Rwanda/Décès du chanteur Kizito : Paul Kagame y revient

Le Chanteur Rwandais de Gospel Kizito Mihigo

Au cours d’une interview accordée à France 24 et RFI ce lundi 17 mai 2021, le président rwandais Paul Kagame est revenu sur la mort du chanteur gospel Kizito Mihigo.

L’homme du Rwanda a souligné que les préoccupations des organisations seront là, Et a précisé que tout est réglé par les tribunaux qui mènent des enquêtes.

Par la suite, il s’est montré contre une quelconque enquête indépendante dans cette question du décès du chanteur Kizito Mihigo, malgré que les ONG des droits de l’homme avaient rejeté la version officielle.

”[…], indépendant ou quoi, c’est-à-dire que l’on doit sans cesse avoir besoin d’une enquête indépendante pour des choses qui sont faites ici à Paris ?”s’est-il interrogé.

En rappel, le chanteur gospel Kizito Mihigo était accusé par le pouvoir de Kagame d’incitation à la haine et, est décidé dans une cellule de police, il y a un an. Selon les autorités rwandaises, il s’était suicidé avec des draps dans sa cellule de détention, tandis que les ONG des droits de l’homme pointent du doigt le pouvoir de Kigali et exigent une enquête internationale qui soit indépendante.

Prince Bagheni, à Goma

1xbet Code Promo ENET2021