Royaume-Uni/Covid19 : Emily Maltman annonce le retrait de la RDC de la liste rouge

Boulevard du 30 juin commune de la Gombe, lundi 29 juin 2020. Photo ENET/Liévin LUZ

L'Angleterre va assouplir les conditions d'entrées sur son territoire pour les voyageurs en provenance de la République Démocratique du Congo à compter du lundi 11 octobre 2021. Pour arriver sur le sol anglais, les voyageurs vaccinés n’auront plus besoin d’effectuer un test de Covid-19.

L'information a été livrée par l’ambassadrice britannique en RDC, Emily Maltman sur son compte Twitter consulté par Election-net.com.

« La RDC ne fera plus partie des pays sur la liste rouge du Royaume-Uni à partir de lundi prochain », a annoncé la diplomate britannique.

Et de poursuivre que son pays « acceptera les voyageurs complètement vaccinés dépendant du certificat du vaccin ».

Il sied de noter que les voyageurs en provenance de la République Démocratique du Congo n’auront plus à se placer en confinement obligatoire de 10 jours et ce, à partir du 10 octobre 2021.

C’est en janvier dernier que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, avait annoncé l’obligation d’une quarantaine de dix jours pour tout résident qui reviendrait de trente pays listés comme figurant en « zone rouge » dont la République Démocratique du Congo.

Les passagers venant de ces pays sont escortés de l’aéroport à leur chambre d’hôtel et le coût de l’hébergement est à leur charge.

En rappel, le Royaume-Uni comptabilise plus de huit million de cas positifs de la covid-19 dont 39.730 en une journée et 122 décès sur un total de 137 mille depuis le début de la pandémie.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *