Réformes Électorales : la NOGEC invite l'assemblée nationale à sursoir l'examen du projet de loi

Constant Mutamba, président du NOGEC. ENET/Joel Mesa

La nouvelle génération pour l'émergence du Congo (NOGEC), suit de prêt les plénières sur les réformes Électorales qui se déroulent à l'assemblée nationale.

Dans un communiqué de presse signé ce 03 juin par son président Constant Mutamba, la NOGEC déplore l'indifférence de l'assemblée nationale face aux divers appels au large consensus sur les réformes électorales.

Monsieur Mutamba rappelle que la République démocratique du Congo (RDC) appartient à toutes les forces politiques, mieux à tous les congolais, la NOGEC exhorte l'assemblée nationale à sursoir à l'adoption de la loi sur la CENI, inscrit à l'ordre du jour de la plénière de ce 03 juin.

" La NOGEC exhorte l'assemblée nationale à sursoir à l'adoption de la loi sur la CENI, prévue lors de sa plénière de ce jeudi 03 juin 2021. Faute de quoi, elle activera en synergie avec d'autres forces politiques de l'opposition, la rue dans les heures à venir" renseigne le communiqué en notre possession.

Par ailleurs la NOGEC insiste sur sa proposition de la création d'une commission quadripartite qui permettra à depolitiser la CENI.

" La NOGEC réitère sa position sur la mise en place préalable d'une commission quadripartite chargée d'élaborer une grille consensuelle de réformes électorales à proposer au parlement" peut-on lire dans le même document.

Joël Mesa Nzuzi