Réformes électorales : “Il lui revient de prendre l’initiative pour bâtir le consensus’’ Munubo à Tshisekedi

Félix Tshisekedi a reçu en audience le groupe du G13 ce lundi 14 septembre. Ph. Tiers

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a reçu le 14 septembre 2020 le rapport du G13 sur les reformes électorales à l'horizon 2023.

Intervenant à cette occasion, le député national Juvenal Munubo, un des signataires a d’abord tenu à préciser ''qu'il revient au chef de l'État de prendre l'initiative pour bâtir le consensus". Les propositions présentées à Félix Tshisekedi répondent aux attentes de la population :

  • La suppression du seuil électoral ;
  • La suppression de la réunion plénière de la CENI;
  • L'instauration d'un bureau de la CENI avec 9 membres ;
  • Retour du scrutin présidentiel à deux tours.

Notons que cette session parlementaire de septembre qui débute ce mardi 15 septembre, sera plus focalisée sur les questions liées aux réformes électorales.

Théo Liko