RDC/Zone de Libre Échange continentale africaine : ce que Wamkele Mene a dit à Chérubin Okende

De gauche à droite, le représentant d'afreximBank, le DG de L'OGEFREM, le SG de la Zlecaf et la traductrice. Ph cellcom Min TransVComD.

Le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga, a reçu, le vendredi 02 juillet 2021 dans la soirée après le conseil des ministres, le Secrétaire général de la Zlecaf Wamkele Mene.

Les deux personnalités ont échangé sur des opportunités, la logistique et les transports que peut offrir la RDC dans la zone de libre échange continentale africaine. Chérubin Okende Senga et Wamkele Mène ont également évoqué les possibilités de financement dans le contexte de la République Démocratique du Congo. C'est ce qui explique la présence, dans la délégation, d'un représentant d'Afreximbank qui est une institution panafricaine de financement du commerce multilatéral des pays de l'Afrique.

"La position de la RDC est une position stratégique, une position de connexion au centre de l'Afrique", a affirmé le secrétaire général.

A en croire Wamkele Mène, Chérubin Okende qui a une vision claire de son secteur comprend très bien les enjeux de la Zlecaf et la position de la RDC tout connaissant très bien les secteurs prioritaires de son pays. Le Secrétaire général de la Zlecaf promet un travail profond avec le ministre des transports voies de communication et de Désenclavement Chérubin Okende pour déterminer les priorités du pays.

La délégation de la Zlecaf a été conduite auprès du ministre des transports, voies de communication et de désenclavement par le Directeur Général de l'Office de Gestion du Fret Multimodal Patient Saiba. L'OGEFREM travaille déjà avec la Zlecaf sur un projet en ce qui concerne le port sec de Kasumbalesa.

Election-net.com/cellcom Min TransVComD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *