RDC : vivement la révision de la constitution pour sauver la décentralisation, estime Julien Paluku

Devant les professeurs d'universités, chercheurs et étudiants à l'Université de Kinshasa, le Ministre de l'Industrie, Julien Paluku Kahongya et ancien Gouverneur du Nord-Kuvu pendant 12ans en sa qualité d'expert a partagé ce jeudi son expérience en développant le thème "les institutions politiques congolaises issues du régionalisme politique en RDC: fonctionnement, contraintes et perspectives".

Pour sauver le processus de décentralisation qui connait les problèmes d'ordre politique, économique, constitutionnel et managerial dans sa mise en oeuvre, le chercheur Julien Paluku Kahongya préconise la révision de la constitution à ses articles 202,203 et 204 qui parlent respectivement des compétences exclusives du Gouvernement central, des compétences concurrentes et des compétences exclusives des provinces, mais aussi de l'article sur la retenue à la source des 40% qui doivent être coulés dans des lois tout en étant énoncés dans la constitution.

La suppression de certaines entités territoriales décentralisées-ETD dont les communes et secteurs en réhabilitant le territoire comme ETD tout en gardant la ville pour ainsi avoir en RDC le pouvoir central, pronvicial et territorial.

La RDC ne doit pas copier des modèles des constitutions européennes, américaines qui sont inadéquates avec les réalités congolaises a conclu l'ancien Gouverneur du Nord-Kivu .

Également, le Professeur en Sciences Politiques, Emmanuel Ramazani Shadary a plaidé pour une profonde réforme de la loi électorale et sur la territoriale avant la tenue des élections urbaines, municipales et locales en RDC tout en dotant les provinces des moyens et des plans de leur développement.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *