RDC: “Vital Kamerhe sortira de la prison après les élections de 2023”, (Léon Nembalemba)

Vital Kamerhe. Capture d'écran Enet.

Le procès dit « de 100 jours » mettant en cause Vital Kamerhe et ses co-accusés avait repris lundi 31 mai devant la cour d’appel de Kinshasa-Gombe à la prison centrale de Makala. La poursuite de ces audiences intervient après plusieurs mois de suspension due aux différents recours de la défense de Vital Kamerhe à la Cour de cassation, qui espérait obtenir une suite favorable.

Alors que la justice ne s’est pas encore prononcé, le député Nationale Léon Nembalemba prédit l’avenir de Vital Kamerhe. Selon lui, le président de l’UNC, restera en prison jusqu’après les élections de 2023 car estime-t-il, son procès est politique.

Lors de son passage dans une émission de la place, cet élu de l’AFDC-A, connu pour son franc parlé déplore le fait que le juge instructeur du dossier reçoit les injections venant d’ailleurs.

” Vital Kamerhe ne sortira pas de la prison car son procès est politique. Lors du procès, le juge reçoit des injonctions à tout moment au téléphone”, dit-il avant de prédire :

“Vital Kamerhe sortira de la prison après les élections de 2023. C’est un procès politique. Je n’oserais pas dire que Félix Tshisekedi est derrière ça mais je peux le croire”, a lancé cet élu du peuple.

En détention à Makala depuis le 8 avril 2020, le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) et ses codétenus Jammal et Jeannot Muhima ont été condamnés le 20 juin, au premier degré, à vingt ans de travaux forcés pour détournement des fonds alloués au programme dit ” de 100 jours du président Félix Tshisekedi”.

Joël Mesa Nzuzi

1xbet Code Promo ENET2021