RDC/violations des droits de l’homme par la PNC : mise en place sous peu d’un cadre de concertation

Le Commissaire Divisionnaire Raus Chalwe. Ph de tiers.

L’Inspection Générale de la Police Nationale Congolaise (IG PNC) et les associations de Défense des Droits de l’Homme se verront travailler ensemble dans les tous prochains jours. Ce, pour combattre les anti-valeurs notamment les questions liées aux droits humains.

C’est ce qu’annoncé l’IG PNC le vendredi dernier, à l’issue de la réunion préparatoire qu’elle a eu avec les représentants des associations de Défense des Droits de l’Homme notamment l’Acaj, la Nouvelle société civile et la MONUSCO.

Il sera donc question de mettre en place un cadre de concertation pour traiter toutes les questions liées aux violations des droits de l’homme par la Police Nationale Congolaise.

L’Inspection Générale de la Police Nationale Congolaise (IG PNC), dirigée par le général Chalwe Raus, a pour mission de contrôler le travail que font les policiers sur le terrain. En cas des tracasseries et arrestations arbitraires, elle a le plein droit d’arrêter, juger et condamner les auteurs des abus.

Liévin LUZOLO