RDC : vers un rapprochement Kabila-Katumbi ?

De gauche à droite, Joseph Kabila et Moise Katumbi ©photo de tiers

Au regard des dynamiques politiques actuelles, le président d'Ensemble pour le Changement n'exclut pas la possibilité de rapprochement entre Ensemble et le Front Commun pour le Congo FCC.

Répondant aux questions de Jeune Afrique au cours d'une interview ce vendredi 20 août 2021, Moise Katumbi promet d'entamer des négociations au grand jour si jamais il constate que l'intérêt de la population ne réside plus dans l'Union sacrée.

"Je ne peux pas exclure a priori une coalition avec qui que ce soit. Quand nous étions dans l’opposition, Jean-Pierre Bemba et moi, qui aurait pensé que nous pourrions finalement nous retrouver dans la majorité ? Quand je négocie, je le fais toujours au grand jour. Si je constate que l’intérêt de la population ne réside plus dans l’Union sacrée, je le dirai." dit-il à jeune Afrique

L'ex-opposant sous régime de Kabila se réserve quant à sa candidature comme président de la république en 2023.

" Si j’avais déjà décidé de me présenter en 2023, je le dirais ouvertement. La décision n’a pas encore été prise, ni dans un sens ni dans un autre. Aujourd’hui, je suis à la tête d’Ensemble. Nous avons des instances, dont un comité directeur et un bureau politique. La décision ne pourra donc être prise qu’à l’issue de notre congrès et de manière collective." dit Moïse Katumbi, président d'Ensemble pour la République.

Répondant à la question sur la tenue des élections en 2023, Moise Katumbi précise que" ce n’est pas une option, mais une obligation, et il revient aux institutions de se conformer au calendrier électoral plutôt que d’essayer d’adapter la Constitution à je ne sais quel agenda politique".

Pompon BEYOKOBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *