RDC/Union sacrée: Vers l’enlisement dans les négociations ?

Bemba et Katumbi

Des réunions entre le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Jean-Pierre Bemba Gombo Président National du Mouvement de Libération du Congo, (MLC) et Moïse Katumbi, Président National d’Ensemble pour la République, les principaux acteurs de l’Union Sacrée pour la Nation se sont multipliées ces derniers jours. Mais qu’est-ce qui justifie ces rencontres marathon? La question taraude les esprits du commun des mortels en République Démocratique du Congo.

Selon les informations recoupées par election-net.com, les trois nouveaux alliés peinent à trouver un accord sur le partage du pouvoir dans cette nouvelle vision du Chef de l’État Congolais. Même la rencontre du mercredi 13 décembre, à laquelle a été associée Jean-Marc Kabund, Président intérimaire de l’UDPS, n’a pas permis de dissiper les malentendus, indiquent à election-net.com plusieurs sources concordantes.

À en croire le magazine Jeune Afrique, Félix Tshisekedi veut confier la primature à une autre personne que Jean-Pierre Bemba Gombo et Moïse Katumbi Chapwe. Il veut également confier la Présidence du bureau de l’Assemblée nationale à un dissident du FCC, ajoute la même source.

Aux deux leaders, Félix Tshisekedi leur propose d’autres postes, ce qui n’enchanteraient pas leurs collaborateurs.

Selon les dernières nouvelles parvenues à election-net.com, les députés nationaux d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi sont en réunion pour arrêter une position à prendre après avoir obtenu la nouvelle de Moïse Katumbi lui-même. Jusque-là, ces députés s’étaient réservés de signer la motion contre le Premier Ministre, et attendaient les conclusions de la rencontre des trois leaders.

L’opinion publique pourra-t-elle assistée à la défection de certains leaders de l’Union Sacrée pour la Nation ?
Wait and see!

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac