RDC/Union sacrée : Après Julien Paluku, un autre ministre du FCC quitte Kabila pour rejoindre Tshisekedi

Jean-Lucien Bussa. Ph Radio Okapi

Jean-Lucien Busa, autorité morale de la coalition des démocrates ( CODE ), parti allié au Front Commun pour le Congo ( FCC ), a adressé une lettre à Joseph Kabila pour lui faire part de sa position face aux enjeux politiques de l’heure. Consultée par Election-net.com, ce document indique que Busa adhère à l'Union sacrée, après avoir consulté sa base.

Dans une lettre adressée à l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, le ministre du commerce extérieur a décidé de prendre sa liberté d’engagement et d’action politiques en vue d’œuvrer, en toute responsabilité, pour l’aboutissement des réformes pré-rappelées au mieux des intérêts du peuple congolais. Et ce, après avoir pris part aux consultations du chef de l’État en vue de la création de l’Union sacrée.

Ainsi, indique la correspondance, Jean Lucien Busa et son parti, CODE, soutient les réformes politiques et institutionnelles majeures préconisées par le président de la République, dans son discours du 6 décembre 2020, à l’issue des consultations qui sont notamment : « le retour à l’élection présidentielle à deux tours, la suppression du seuil d’éligibilité imposée aux partis politiques, le retour au paiement de la caution électorale par liste et accessible à tous les congolais en vertu de l’égalité des chances et d’opportunités, l’irrévocabilité de la nationalité congolaise d’origine , le changement du mode de désignation des Gouverneurs de province et celui du fonctionnement de la CENI », peut-on lire dans sa lettre adressée à Joseph Kabila.

Theo Liko