RDC-UNESCO: le parc de Salonga retiré de la liste du patrimoine mondial en péril

Vue aérienne de la rivière Monboyo et de la forêt de tourbières du parc national de la Salonga au sud-est de Mbandaka, République démocratique du Congo. Ph. Tiers

Le Comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a décidé, lundi 19 juillet 2021, de retirer le parc national de la Salonga de la liste du patrimoine mondial en péril.

Ce, en raison de l’amélioration de son état de conservation par le renforcement des mesures de lutte contre le braconnage.

L’UNESCO note aussi en outre, une stabilité au sein de la population de Bonobos et d’éléphants de forêt.

“Un suivi régulier de la faune montre que les populations de bonobos restent stables dans le parc de Salonga malgré les pressions passées et que la population d’éléphants de forêt a lentement commencé à se rétablir”, peut-on lire dans un communiqué de l’UNESCO.

L’UNESCO dit reconnaître les “efforts déployés pendant toutes ces années par les autorités de la République démocratique du Congo (RDC), le Centre du patrimoine mondial et l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) pour parvenir à cette réalisation importante”, renchérit l’UNESCO.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *