RDC: une sœur du général John Numbi portée disparue, la famille dans l'effroi

John Numbi en T shirt rouge. Ph de Tiers

La famille du général John Numbi traverse une passe difficile. Selon les frères de l'ancien inspecteur des FARDC contactés par la Voix de l'Amérique (VOA), sa grande sœur Doris Kabamba Kyungu, a été enlevée il y a 4 jours, à bord d'un pick-up. Il s'agit du lundi dernier, ce, à la suite du déguerpissement d'une des résidences du général, a expliqué au média Américain, Zelly, une autre sœur du général quatre étoiles.

Selon la même source, Kabamba Kyungu Doris, grande sœur du général John Numbi a finalement été placée en détention à l'auditorat militaire de Kinshasa depuis et sa famille n'a aucun accès à elle.

"La famille est dans une grande inquiétude de notre soeur Fumbwe Kabamba Kyungu Doris qui a disparu depuis le lundi jusqu'aujourd'hui. On ne sait pas où elle est , qu'est-ce qu'elle mange et qu'est-ce qu'elle est devenue", s'est indignée Zelly.

Se confiant toujours à VOA, Zelly Numbi pointe du doigt certains officiers, notamment l'inspecteur général des FARDC, d'être dériere cette disparition.

" Un certain samedi, le général Tango Four a envoyé un certain militaire avec des pancartes afin de dire que la maison du Général John Numbi sera désormais le bureau de l'inspection. Et ma sœur voulais entendre la personne qui avait envoyé ce militaire, une heure après c'était Monsieur Tango Four au téléphone de ce militaire. Ma sœur avait discuté avec lui et le général avait promis de ne pas s'inquiéter, on veut securiser sa maison, a-t-il réagi. Et si vous voulez, on peut se voir le lundi, avait promis le général Amisi", explique la sœur au général John Numbi à VOA.

Et de poursuivre:

" Et le lundi, pendant qu'elle se préparait, il y a eu deux jeeps des militaires et une voiture des civils qui sont entrés. Ils ont demandé d'inspecter la maison. Quand ma sœur leur avait demander les papiers leur permettant de faire ce travail, ils ont mâché les mots. Comme ils étaient nombreux, ma sœur leur a permis de voir ce qu'ils voulaient. Après l'inspection, vers 11 heures, on lui a demandé de mettre dehors tous les biens de général John Numbi sur la rue. Chose qui a été faite. Et le soir, vers 17 heures, on lui demandé encore, cette fois-ci, de partir avec elle. Et directement, on lui a ravi le téléphone et tout ce qu'elle possédait. La raison, c'était pour aller l'entendre et là où ils sont partis jusqu'aujourd'hui, on ne connait pas la suite. Mais on voit sur les réseaux sociaux qu'elle a été tabassée, giflée et on a déchiré même sa blouse" a déploré la sœur Zelly.

La famille de John Numbi ne comprend plus grand-chose sur ce que la justice militaire a contre cette sœur au général.

"On veut savoir exactement qu'est-ce qu'elle a fait ? Parce qu'elle est couturière, elle n'est pas militaire et elle habitait la grande maison et pas la partie basse là où réside les militaires. Notre soucis est de savoir où est-ce qu'elle est. Parce qu'aujourd'hui, c'est elle et le lendemain ça pourra être un autre membre de la famille", a dit Zelly, grande sœur du général John Numbi.

Depuis sa mise à l'écart de la chaîne de commandement militaire l'année dernière, le général John Numbi Ntambo n'a jamais remis les pieds à Kinshasa. Face à plusieurs accusations et des poursuites judiciaires, ce proche de l'ancien président Joseph Kabila s'est exilé dans un pays non encore identifié.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *