RDC: une plainte déposée à la justice contre Martin Fayulu

Martin Fayulu, ancien candidat à l'élection présidentielle de décembre 2018 en RDC/Photo de tiers

La Société civile des dépendants des policiers et militaires SOCIDEPOM vient de porter une plainte contre le président national de l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé), Martin Fayulu Madidi.

Dans leur plainte déposée au procureur général près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe, cette structure reproche au candidat malheureux à l'élection présidentielle de 2018 d'avoir, lors de la marche organisée le 15 septembre 2021 à Kinshasa par la coalition Lamuka, proféré des injures contre les policiers.

"(…) nous venons porter plainte contre Monsieur Martin Fayulu Madidi pour avoir injurié nos policiers le mercredi 15 septembre pour des raisons qu'il aura à vous expliquer en les traitant de Bolole ou Bourriques, dans une vidéo que nous avons tous suivis dans les réseaux sociaux", peut-on lire dans une correspondance qui porte la signature de Pauliane Budjamabe, coordonnatrice SOCIDEPOM.

La Société civile des dépendants des policiers et militaires demande que justice soit faite pour les policiers victimes de cette insulte de la part de cet homme politique.

Rappelons que la marche de la coalition Lamuka avait été étouffée par la police nationale congolaise, vue que la date de cette dernière avait été repoussée par l'autorité de la ville province de Kinshasa, une décision que les organisateurs n'avaient pas obtempéré.

Au cours de cette manifestation, Martin Fayulu, avait déclaré qu'il était victime d'agression de la part de certains éléments des forces de l'ordre qui l'auraient même doigté.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *