RDC : Un rapport sur les massacres dans l'Est présenté à l'ambassadeur rwandais Vincent Karega

L'ambassadeur du Rwanda accrédité en République démocratique du Congo Vincent Karega a reçu le jeudi 28 octobre 2021, le rapport dénommé « rapport Yotama » sur les massacres enregistrés à Beni au Nord-kivu et à Irumu en Ituri.

C'était à l'occasion de l'audience qu'il a accordé aux représentants de députés Tembos et Mbenze Yotama, auteurs dudit document de plus de 800 pages qui détaillent la situation sécuritaire dans la région notamment la statistique des actes rebelles dans ce coin.

Devant l'équipe déléguée par les élus de Butembo au Nord-Kivu, ce diplomate rwandais a exprimé ses sentiments de satisfaction vis-à-vis de ce travail si important qui marque selon lui, le début de constitution des éléments de base pour une enquête indépendante pouvant aboutir à l'identification des auteurs et des causes de massacres dans la partie Orientale de la RDC depuis plus de sept ans maintenant.

Il a enfin salué le travail abattu par les deux parlementaires, et a estimé que ce rapport apporte un plus dans l'analyse de la situation réelle sur le terrain par rapport aux chiffres des victimes avancés non seulement par des structures citoyennes, mais également par le gouvernement congolais et la CIRGL.

En rappel, d'après le rapport "Yotama" plus de 7 404 civils ont été tués par les rebelles des forces démocratiques et alliées ADF dans les régions de Beni-Irumu depuis 2008.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *