RDC: Un proche de Katumbi condamné à 2 ans de prison ferme pour "incitation" à la désobéissance civile

Jacky Ndala, Ph. Tiers

Un proche de Moise Katumbi a été condamné, Mardi, à Kinshasa, à deux ans de prison ferme pour "incitation" à la désobéissance civile", a rapporté Georges Kapiamba, président de l'ACAJ.

La décision de la justice est tombée ce mardi 20 juillet 2021, lors du procès en flagrance devant tribunal de paix de Kinkole.

"Le Tribunal de Paix de Kinkole vient de condamner ce soir Jacky Ndala à 24 mois de prison ferme et au paiement de la somme de 500.000 FC d’amende, avec arrestation immédiate, pour incitation à la désobéissance civile. Il a droit de faire appel contre cette décision" a indiqué Kapiamba sud tweeter.

Jacky Ndala aurait publié des messages et vidéos de sensibilisation appelant les jeunes de la Tshangu à des actions visant à contrer la proposition de loi sur la nationalité congolaise à l'Assemblée nationale. 

Arrêté dimanche 18 juillet à son domicile, le jeune militant de l'Ensemble pour la République a été transféré de l'Agence nationale des renseignements (ANR) au parquet de Matete le lundi 19 juillet avant d'être à nouveau transféré au Tripaix de Kinkole ce mardi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *