RDC : Un logiciel de lutte contre les “écoles fictives” mis en place au Kasaï-Central

Logiciel de gestion des écoles fictives en République Démocratique du Congo/ photo tiers

Licencié en Informatique de gestion, Evariste Tubajike Kabuya a conçu un logiciel de gestion des écoles en République démocratique du Congo en vue de décourager les auteurs des écoles fictives et autres anti valeurs qui gangrènent le système éducatif congolais.

C’est un logiciel de gestion des écoles qui fonctionne sur deux plates-formes (ordinateurs et téléphones intelligents), explique l’ingénieur Tubajike Kabuya à election-net.com en indiquant que les décideurs de l’enseignement au pays auront une base de données pour identifier l’évolution du taux de scolarisation et surtout alléger le travail manuel.

“C’est un logiciel qui va permettre à l’Etat congolais de connaître les écoles qui sont actives. Il ya des écoles fictives parceque l’Etat congolais n’avait pas un système pour gérer toutes les écoles sur l’étendue nationale. On peut utiliser sur le desktop ou ordinateur portable et aussi le téléphone Android. Chaque école doit disposer de ce logiciel qui doit être connecté à une base de données au niveau national dans un serveur. Donc quand il y a inscription au niveau des écoles, les données sont transmises au serveur national et les autorités nationales sont informées même s’il y a eu reconfirmation et chaque école aura un identifiant”, explique-t-il.

En outre les statistiques, selon l’auteur, ce logiciel permettra aux autorités compétentes de mettre fin au système des faudres et assainir le système éducatif en RDC.

” Ça va digitaliser le système éducatif congolais, vous savez que quand un élève quitte une école vers une autre, on lui demande son numéro de matricule et son nom. On clique dans la zone de recherche, il y a possibilité de connaître sa prestation dans son école de provenance. Si peut-être il évoluait dans la ville de Goma et veut s’inscrire à Kananga, il doit juste donner son numéro matricule et le nom de son école parce que toutes les écoles seront répertoriées au bureau central”, rassure le concepteur du dispositif.

Ressortissant de l’Istka, ce jeune informaticien tends la main aux autorités nationales chargées de l’EPST pour le soutien de son initiative qui s’inscrit dans le cadre du programme du Chef de l’État, Félix Tshisekedi de digitaliser tous les systèmes en RDC.

Néanmoins, il dit vouloir apporter son soutien, principalement à la formation de jeunes et autres experts scolaires en vue de maintenir des compétences au pays.

Jean-Claude Shamois

1xbet Code Promo ENET2021