RDC : Un investisseur canadien, détenteur du projet Bukanga Lonzo accusé de fraude au Canada

Grant Ferdinand Sanders saluant l'ancien vice-ministre de l'Agriculture en RDC.

La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) a accusé vendredi 9 juillet 2021 le canadien Grant Ferdinand Sanders, PDG d’Instadose Pharma Corp et détenteur du contrat du projet Bukanga Lonzo en République Démocratique du Congo, d’avoir enfreint la Loi sur les valeurs mobilières de l’Ontario.

Habitant de Burlington, en Ontario, Sanders dirige Instadose Pharma Corp , qui, selon son site Web, est une société canadienne qui est devenue le plus grand cultivateur et producteur pharmaceutique d’huile de CBD (ou cannabidiol en version longue).

La CVMO a accusé Sanders de fraude, dans le cadre de son rôle de président et chef de la direction d’Instadose Pharma Corp. (anciennement Excellence Health Group). Instadose prétend être un producteur et cultivateur certifié et agréé de cannabis médicinal.

Scandale financier

Depuis juillet 2017, Instadose a levé plus de 9,4 millions de dollars auprès d’investisseurs”, lit-on dans la déclaration de la CVMO. De plus, le régulateur canadien déclare que ” les fonds des investisseurs ont été détournés au profit de M. Sanders, de sa famille et de ses associés. La CVMO allègue en outre qu’Instadose a déformé de façon importante la nature des activités de l’entreprise”. 

L’accusé, note le communiqué ”doit comparaître devant le tribunal dans cette affaire le lundi 16 août 2021 à 9 h dans la salle d’audience 104 du palais de justice A. Grenville et William Davis, 7755, rue Hurontario, Brampton, Ontario’‘.

Les accusations portées contre le PDG Grant SANDERS font suite à une enquête menée par le personnel de l’équipe d’application de la loi de la CVMO qui enquête sur les infractions quasi criminelles liées aux valeurs mobilières. Le principal objectif de l’équipe est de protéger les investisseurs et de renforcer davantage la confiance dans les marchés financiers canadiens grâce à une application efficace.

Notons , l’entreprise a reçu la seule licence accordée en RDC pour importer, exporter, cultiver et transformer de l’huile de CBD à partir de cannabis. Instadose Pharma est une entreprise agricole et pharmaceutique qui a un partenariat en culture traditionnelle en RDC depuis 5 ans.

Les terres cultivées en cannabis s’étendent sur plus de 100 000 hectares, produisant de l’huile de CBD certifiée GMP et 99,7% de CBD de qualité pharmaceutique. L’entreprise est le plus grand producteur agricole de la RDC et a une capacité de production de 900 000 litres par an, avec la plus grande présence agricole de toute la RDC.

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *