RDC : un ex-ministre sommé de restituer plus de 250 milles USD au trésor public

Le ministre de la santé, le Dr Eteni Longondo. Ph de tiers.

Eteni Longondo, ancien ministre de la Santé, qui est en liberté provisoire, est sommé de restituer sans délai au trésor public la somme de 277 548 USD du fonds Covid-19 alloué par le gouvernement congolais. C'est ce qu'annonce la Cour des comptes de la République Démocratique du Congo.

En effet, cette demande de la cour de compte est faite en se référant au rapport du 12 août 2020 de l’Inspection générale des finances sur la gestion du fonds Covid-19 au ministère de la Santé publique, qui avait notamment révélé des cas de double paiement de primes pour les travaux intensifs du mois de février, mars, avril et juillet 2020 estimés à 455 096 775 millions de Francs congolais.

"Dans son rapport du 12 août relatif aux dépenses Covid-19 effectuées suivant l’ordre de mission N°29/PR/IGF/IG-CS/JAK/BDP/2020 du 9 juillet 2020, l’Inspection générale des finances avait relevé deux cas de paiement indus pour lesquels le remboursement au trésor était requis. La Cour des comptes note des cas de double paiement de primes pour les travaux intensifs du mois de février, mars, avril et juillet 2020, dont l’excédent se chiffre à 455 096 775 millions de Francs congolais soit un montant équivalent à 277 548 dollars américains à charge du Ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, et le trop perçu de 101 000 dollars américains par l’hôpital du cinquantenaire dû à la surfacturation de la prise en charge de 266 patients", fait savoir la Cour des comptes.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *