RDC: Un émissaire de Denis Sassou Nguesso reçu par Félix Tshisekedi

Marie Ntumba Nzeza, ministre des affaires Étrangères de la RDC suivi de son homologue du Congo-Brazzaville, Jean-Claude Ngakoso à la présidence de la République/ Photo tiers

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi été en audience jeudi 28 mai 2020 avec M. Jean Claude Ngakosso, Ministre des Affaires Étrangères du Congo Brazzaville, envoyé du Président Denis Sassou Nguesso, le Chef de l'État du Congo Brazzaville.

Au cœur leurs échanges, indique la presse de la présidence figurées la question de la présence des militaires zambiens sur le sol RD Congolais et sur la crise sanitaire due COVID19 .

Dans une interview accordée à la presse, le diplomatecongolais M. Ngakosso a déclaré que "les dirigeants africains doivent travailler au développent de l’économie dans la sous-région, au bénéfice de nos populations et, de ce fait, ne peuvent pas dépenser de l'argent dans des conflits fratricides inutiles."

Afin d’aider à l’apaisement à la frontière entre la RDC et la Zambie, le ministre Ngakosso a été reçu par le Président Edgard Lungu de la Zambie et demain il sera reçu par le Président Emerson Mnagagwa du Zimbabwe afin de rechercher les voies et moyens de parvenir à la paix.

S' agissant de cette pandémie, M. Ngakosso a rappelé que l'actualité sur la scène internationale est dominée par cette maladie qui est une tragédie pour toute l'humanité, ajoutant que les deux " inséparables" Congo ne peuvent qu'être solidaires en un moment aussi difficile, raison pour laquelle il a transmis au Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et au peuple congolais les sentiments de solidarité fraternelle du Président Sassou Nguesso et du peuple frère du Congo Brazzaville. Il a fait savoir que les présidents Félix Antoine Tshisekedi et Dénis Sassou Nguesso souhaitent vivement que cette pandémie soit maîtrisée à Kinshasa comme à Brazzaville, pour que les deux peuples se retrouvent à nouveau, car ils ont un destin commun.

election-net.com/Presse présidentielle