RDC : un député jugé en procédure de flagrance

Siege du parquet de Mbandaka , Ph de tiers

L'affaire  fait grand bruit dans la ville de Mbandaka , capitale provinciale de l'Equateur. Le député provincial Tutu Mongona est poursuivi pour  viol sur mineure.

Ce membre du bureau de l'Assemblée provinciale (rapporteur adjoint) va comparaître une nouvelle fois ce samedi 26 juin 2021 en procédure de flagrance  devant le parquet général près la cour d’appel Mbandaka.

Ce vendredi, au début des audiences consacrées à  l'instruction de ce dossier,  les avocats de la partie civile ont affirmé  que la fille supposée  violée par ce parlementaire avait 17 ans, alors  que la partie adverse a soutenu  19 ans.

Lors de l'interrogatoire, la victime et le prévenu ont tous avoué avoir eu des relations sexuelles sur consentement .Dans la foulée Les juges ont demandé au procureur général  de faire une réquisition auprès du médecin légiste pour définir le vrai âge de la victime 

Pour rappel, c'est l’oncle de la victime qui a surpris en flagrant délit le député provincial Mongona avec la fille dans un hôtel de Mbandaka et a alerté la police,qui a par la suite maîtrisé le rapporteur adjoint de l'assemblée provinciale de l'Equateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *