RDC: Ultimatum de 3 jours accordés aux compagnies aériennes

Départ d'un avion CAA. Ph. Tiers

Après la signature samedi 07 août dernier par le ministre de l'Économie nationale de l'arrêté ministériel portant baisse des prix des billets d'avion pour les vols domestiques, voici une nouvelle pression en vigueur sur les compagnies d'aviation congolaise.

Dans l'arrêté ministériel signé en date du 10 août 2021,adressé au directeur de la Fédération des entreprises du Congo FEC, au Directeur de Congo Airway, le Directeur de la RVA ainsi que le Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile AAC, le secrétariat général à l'économie nationale accorde un ultimatum de 3 jours dès la réception de cette notification pour l'application de cet arrêté.

Rappelons que cet arrêté porte sur les modalités d’application du décret signé par le Premier ministre au sujet de la baisse des prix des vols domestiques, indique que la baisse varie entre 45% et 70%, selon les itinéraires.

Le vendredi 07 août dernier au cours du conseil des ministres, Félix Tshisekedi avait demandé au Premier Ministre d’accompagner les ministres sectoriels de l’élan d’améliorer le vécu quotidien de la population.

Pompon BEYOKOBANA

1 thought on “RDC: Ultimatum de 3 jours accordés aux compagnies aériennes

  1. L'incivisme gagne du terrain dans tous les secteurs de la vie sociale, en cause le clientelisme de certains leaders politiques qui collaborent et accompagnent certains opérateurs économiques dans leur quête de bénéficier des gains démesurés et d'œuvrer outrancièrement dans l'évasion fiscale. C'est pourquoi les compagnies aériennes ne sont pas en reste. Il faudra que l'autorité de l'état soit effective dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *