RDC : Tshisekedi-Kabila, nouvelle bataille !

De gauche à droite : Le président FélixTshisekedi et l'ancien Président Joseph Kabila. Ph de tiers.

Le nouveau président du bureau de l’Assemblée Nationales Christophe Mboso Nkodia est visé par une pétition.

La démarche est l’initiative du député national Willy Bolio Emina, auteur de cette pétition qui l’a annoncé lors d’un point de presse tenu ce mercredi 21 avril 2021 à Kinshasa.

Au totale, 125 député ont déjà signé ce document qui n’attend qu’une dernière signature, la 126 ème, pour être déposé au bureau de la chambre basse du parlement .

Willy Bolio reproche à Christophe Mboso N’kodia notamment le non-respect du règlement d’ordre intérieur de l’assemblée nationale et de la Constitution. Il dit craindre que l’avenir de l’assemblée nationale ne soit pas bénéfique pour la population congolaise.

“La pétition est là contre Mboso N’kodia. Elle sera déposée à tout moment dès qu’on aura la dernière signature. Si je trouve la dernière signature, donc la 126ème signature, même pendant que nous serons en plénière, je la dépose. On ne doit pas laisser le pays être géré par des stagiaires”, a déclaré Willy Bolio.

Ce député n’a pas encore pardonné la remarque de Christophe M’boso Kodia contre les députés de l’Est du pays sur la situation sécuritaire dans la région.

« Il a exposé les députés de l’Est. Il doit nous dire quels sont les députés qui complotent avec les rebelles, ce n’est pas possible qu’on siège avec les rebelles », a insisté l’initiateur de la pétition contre Christophe Mboso.

Ce mercredi déjà, plusieurs députés ont quitté la salle des plénières à la suite de leur collègues de l’Ituri qui fustigent la persistance de l’insécurité dans leur province.

Chris Lumbu