RDC : Tshisekedi et Fayulu s’accordent, Eve Bazaiba surprend

Ève Bazaïba, Vice premier ministre de l'enseignement de la République Démocratique du Congo/ photo min Environment

Le groupe d’Étude sur le Congo (GEC) a, dans un rapport intitulé “L’an 2 de Tshisekedi” souligné sur la perception des leaders politiques qui ont, en une année, presque, vu leur cote de confiance régresser en République Démocratique du Congo. S’il était le politique le plus proche des Congolais au mois de février 2020 (25 %), la cote de confiance de Martin Fayulu chute à 13 % au mois de mars 2021.

De 12 à 9 %, Moïse Katumbi lui aussi recule. Avec ses 15 % contre 21 % en 2020, Félix Tshisekedi prend la tête de ce classement. Le chef de l’État peut également se féliciter d’être la personnalité politique préférée des Congolais (14 %) à égalité avec Martin Fayulu et la personne qui les a le plus marquée en 2020 (21 %).

Aussi, l’appréciation de ces leaders politiques, voire du gouvernement, varie-t-elle énormément suivant les provinces du pays.

Félix Tshisekedi est très populaire dans l’espace kasaïen, Martin Fayulu dans ce qui constituait le Bandundu, Moïse Katumbi se trouve en tête dans les provinces issues de l’ex-Katanga, sauf dans le Tanganyika. Aucun politique n’est cependant plébiscité de manière claire au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, précise le même rapport.

Au mois de février 2020, Moïse Katumbi était la personnalité politique la plus populaire avec 75 % de bonnes opinions. Cette performance résultait notamment de l’engouement généré par la campagne électorale de Martin Fayulu que Moïse Katumbi avait soutenue. Derrière l’ancien gouverneur du Katanga, l’on retrouvait Martin Fayulu (69 %) et Jean-Pierre Bemba (63 %). Une année plus tard, la donne change : près de sept Congolais interrogés sur 10 ont une bonne opinion de Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, nommé Premier ministre mi-février après la rupture entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila.

Malgré une baisse de 14 points en une année, Katumbi (61 %) se place en deuxième position des bonnes opinions après Fayulu. Il est suivi de Tshisekedi (54 %) et, surtout, d’Ève Bazaiba (51 %), nommée vice-Premier ministre et ministre de l’Environnement et du Développement durable, qui devance désormais Jean-Pierre Bemba (49 %), leader de son parti.

Prince Bagheni

1 thought on “RDC : Tshisekedi et Fayulu s’accordent, Eve Bazaiba surprend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *