RDC/Travaux du 34è sommet de l'UA : Voici la restitution de Tshisekedi aux ambassadeurs

Le président Tshisekedi devant les ambassadeurs. Ph de tiers.

Quelques jours après son investiture à la présidence de l'Union Africaine , le Chef de l'Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo était face aux ambassadeurs et chefs de mission diplomatiques accrédités en République Démocratique du Congo au cours d'une soirée de gala organisée au Palais de la Nation ce samedi.

L'objectif de cette rencontre organisée par le Panel qui l'accompagne à la presidence de l'Union Africaine, était de faire la restitution des travaux du 34 ème sommet de l'Union Africaine.

Tenu dans un contexte particulier marqué par la pandémie de COVID-19, ce sommet était essentiellement virtuel. Le moment fort aura été la remise du drapeau et marteau de Commandement de l'Union Africaine dans la salle des conférences Nelson Mandela.

Prenant la parole en premier , le Coordonnateur du panel, le Professeur NTUMBA LWABA a indiqué que l'investiture du Chef de l'Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo à l'Union Africaine a marqué le grand retour de la RDC sur la scène Africaine.

" L'Afrique a longtemps attendu la RDC ", a dit le Prof Ntumba Luaba avant de conclure " Congo is back".

Au nom de tous les diplomates, l'ambassadeur du Congo Brazzaville à Kinshasa a fait part de la satisfaction de la communauté internationale de voir le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo bénéficier de la confiance des Chefs d'État africains.

Il a exprimé la volonté des pays amis de la RDC pour l'accompagner au plan bilatéral et sur la présidence de l'Union Africaine.

" Nous restons ouverts à toute sorte d'interaction ", a conclu le Doyen des diplomates.

A son tour, le Chef de l'Etat a décliné sa vision sur l'Union Africaine au service des peuples africains ainsi que les 9 pilliers qui le sous-tendent.

Après avoir fait de l'intérêt du peuple congolais, la loi Suprême, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo veut aussi faire de l'instance africaine, un centre d'intérêt de ses peuples.

Election-net.com/presse présidentielle