RDC-Traque des ADF: 726 civils tués en représailles des opérations en cours (CEPADHO)

Un véhicule incendié dans une embuscade des présumés ADF à Makisabo /Photo de tiers

Le centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et le droit de l'homme (CEPADHO) a, dans son nouveu bulletin d'information, révélé le chiffre des civils massacrés en représailles lors des opérations en cours dans la région de Beni et une partie de l'Ituri.

Se basant sur le nombre des civils dernièrement tués, cette structure de défense des droits de l'homme indique que plus de 700 civils ont péri dans différentes circonstances. Cela depuis les opérations lancées fin octobre 2019.

"Avec ces massacres de Makeke/Kithevya et Mukomuko, le CEPADHO a documenté jusqu'ici au moins 762 civils, ceux qui ont été massacrés par les ADF depuis le lancement contre eux des opérations de grande envergure par les FARDC le 30 octobre 2019", lit on dans le bulletin consulté par élection-net.com.

Face à cette situation, le CEPADHO pense à la nécessité de la mobilisation de tous les décideurs pour éviter les massacres en répétition. Une mobilisation qui permettra ,d'après cette structure, de coaliser les efforts pour éradiquer le phénomène ADF.

A lire aussi RDC/Massacres des Kivu: Une ONG recommande à Félix Tshisekedi de saisir l’ONU pour l’ouverture d’un TPIC

"Le CEPADHO considère que la menace ADF/MTM reste encore de très grande ampleur. Ce qui nécessite une mobilisation de toute les institutions de la République pour l'endiguer",conclut ce bulletin.

Dieubon Mughenze depuis Beni