RDC/Transco : début effectif de la bancarisation de la paie des agents et reprise de travail ce jeudi

Un agent Transco remplissant les formalités à la Sofibank.

La promesse faite le lundi 02 août dernier par le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga, aux agents grévistes de TRANSCO se réalise. Les agents de cette société de transport public en grève depuis plus d'une semaine ont répondu à l'appel leur lancé mardi soir par leur nouveau Directeur Général ai Chief TSHIPAMBA NGAMBAMALU.

Ils se sont rendus en grand nombre, abord des bus Transco dont les pneus ont été regonflés pour la circonstance, au siège de Sofibank à Gombe pour l'ouverture des comptes bancaires où seront versés leurs salaires désormais.

"Sofibank est là seule institution financière qui a accepté ce contrat avec Transco après des négociations menées par le comité Tshipamba. Toutes les autres banques installées à Kinshasa ont refusé d'avoir des arrangements avec Transco dont la réputation a été ternie par l'ancien comité de gestion", indique la cellule de communication du ministère des transports.

L'équipe dirigée par Chief TSHIPAMBA NGAMBAMALU est en train de reconstruire et regagner la confiance auprès des agents et des partenaires. Pour l'opération d'ouverture des comptes, les agents ont été invités à présenter des documents exigés pour une telle opération. Plusieurs agents non porteurs de ces documents ont bénéficié d'une mesure de grâce obtenue de la banque par le DG ai TSHIPAMBA qui s'est installé à la banque durant cette journée pour suivre de près l'évolution des choses et au besoin intervenir en faveur des agents qui attendent leurs salaires depuis 8 mois.

Chief Tshipamba a exhorté les agents à la patience pendant ces opérations d'ouverture des comptes qui constituent une étape importante et nécessaire dans le paiement des arriérés des salaires et des rémunérations avenirs. Les agents trouvés sur place se sont réjouis des avancées significatives emmenées par le nouveau comité de gestion.

Du chef de l'État Félix Tshisekedi au DG ai de TRANSCO Chief TSHIPAMBA en passant par le premier ministre Sama Lukonde et le ministre des transports Chérubin Okende, ils n'ont pas tari d'éloges à l'endroit des autorités du pays pour leur implication dans la recherche des solutions à leurs revendications.

"Ils ont promis de reprendre le travail dès ce jeudi 05 août 2021 avec une attention particulière sur les bus scolaires pour soulager les élèves et les parents qui ont beaucoup souffert de cette grève".

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *