RDC: Tout savoir sur la énième incursion de l'armée Rwandaise sur le sol congolais

Photo d'illustration des militaires rwandais à Buhumba © photo de tiers

Après l'alerte de la société civile faite à election-net.com sur les affrontements entre l'armée rwandaise et congolaise en RDC, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) donnent enfin leur version des faits.

Le colonel Njike Kaiko, porte-parole de la 34e région militaire qui confirme la présence des militaires rwandais à Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu, parle d'un bilan provisoire faisant état d'une arme récupérée et des pillages enregistrés aux côtés de 6 localités occupées.

"Il est trop tôt de dresser un bilan. Mais, retenez que nous avons récupéré une arme des éléments des RPF que nous allons présenter incessamment à la presse. Nous avons enregistré des pillages. Donc, dans leur retranchement, il y aurait eu pillage", a-t-il déclaré.

Par ailleurs le colonel Njike Kaiko affirme que la RDC saisira le mécanisme conjoint de vérification afin de déterminer le motif de cette incursion de l'armée rwandaise sur le sol congolais.

"Nous sommes tous membres de la structure de mécanisme conjoint de vérification. Ce mécanisme sera saisi incessamment. C'est ce mécanisme qui pourra parler du mobile qui a poussé ces amis de RPF puissent entrer sur le sol congolais", a-t-il renchéri en concluant que les troupes rwandaises se sont retirées du sol congolais.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *