RDC : "techniquement, il n'y aura pas d'élections en 2023", Expert

Isoloirs de la Céni. Ph/Enet Liévin LUZ.

Gilbert Muhika Mudikaka, ex-premier coordonnateur adjoint du centre de coordination des élections de la Majorité Présidentielle ( 2018-2019) et ancien collaborateur du feu abbé Malu-Malu à la CENI, juge impossible la tenue des élections libres et transparentes en 2023.

Cet expert en matière électorale estime que, techniquement parlant, les élections n'auront pas lieu en 2023, sauf si la République démocratique du Congo (RDC), tient à organiser des élections chaotiques.

"2023, nous devrions être honnêtes, techniquement, il n'y aura pas d'élections, quelles que soient les conditions. On peut remettre en vie feu abbé Malu-Malu, je vous dis 2023 ça sera difficile techniquement. On peut avoir toute la bonne volonté du monde, la bonne volonté politique d'organiser ça, en 2023 ça sera impossible. On a eu tout le temps de préparer les élections de 2023, on devrait installer le bureau et le bureau continuer le boulot, on ne l'a pas fait", a-t-il précisé lors de son passage dans une émission télévisée de la place.

Face à cette situation, il préconise le dialogue car, dit-il, le glissement devrait impérativement avoir lieu, et les acteurs politiques doivent se battre afin d'éviter le chaos au pays.

"Je pense qu'aujourd'hui si glissement, il peut y avoir, et je sais qu'il y aura glissement, ça doit être dans la concertation. il faut que la classe politique se mette d'accord. Si l'on parle élections obligatoirement en 2023, ça sera des élections chaotiques. Au regard du paysage actuel, il faut qu'il y ait dialogue entre acteurs politiques", préconise-t-il.

Toutefois, le président Félix Tshisekedi tient à l'organisation des élections en 2023 et dans le délai constitutionnel. Il l'a d'ailleurs rappelé du haut de la tribune des Nations Unies, lors son discours à l'occasion de la 76eme session de l'Assemblée générale de l'ONU.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *