RDC/Taxe RAM : l’UNC de Vital Kamerhe se prononce

Les membres de l'UNC lors d'une matinée politique ©Steve Kyungu

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe exige le retrait pur et simple de la Taxe du Registre des Appareils Mobiles (RAM) qualifiée "d’illégale".

C’est ce qui ressort du compte rendu de la réunion dirigée ce vendredi 1er octobre 2021 par le secrétaire général Billy Kambale. L’UNC exige également la restitution de l’argent déjà collecté par cette taxe.

« Par ailleurs, le secrétariat politique national ayant suivi avec une attention soutenue le débat à l'Assemblée Nationale inhérent à la question initiée par le député UNC Claude MISARE élu d'Uvira dans le Sud-Kivu et bien avant un autre député de l'UNC Juvénal MUNUBO, élu de Walikale dans le Nord-Kivu autour de la question liée à la taxe RAM perçue sur le téléphone portable, le secrétariat politique national joint sa voix à celle des députés nationaux dans leur ensemble pour exiger le retrait pur et simple de cette taxe illégale et le remboursement intégral de l'argent déjà prélevé », indique le compte rendu de ladite réunion signé par le porte-parole adjoint José Ntedika.

Appelé suite à une question orale avec débat, initiée par le député national Claude MISARE, le Ministre de PT-NTIC Augustin Kibassa MALIBA sera présent ce lundi 4 octobre à l’hémicycle de la chambre basse du parlement pour répondre aux différentes préoccupations des élus à ce sujet.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *