RDC : T.Mwamba exige le versement de la quotité 2020 à la Caisse Nationale de Péréquation

Illustration.

Dans son allocution à l'occasion de l'ouverture de la session ordinaire de septembre ce mardi 15 septembre 2020, le Président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba a évoqué la question de la Caisse Nationale de Péréquation.

Cette Caisse qui devrait jouer l'équilibre en terme des finances publiques entre Provinces, peine à être ravitailler malgré les bonnes intentions des dirigeants.

Alexis Thambwe Mwamba a révélé que le sous compte du compte général de Trésor à la Banque Centrale du Congo, réservé à la Caisse Nationale de Péréquation n'a jamais été ravitaillé en 2020 malgré un crédit lui alloué au budget.

"Le budget 2020 avait alloué un montant de 1.082 milliards de francs congolais à la CNP; à ce jour, le sous compte du compte général du Trésor à la Banque Centrale du Congo, réservé à la Caisse Nationale de Péréquation n'a jamais été alimenté", a-t-il fait savoir.

En outre, il s'est inquiété du fait que les prévisions de l'exercice 2021 envisageraient, selon lui, de rabattre le crédit à allouer à la dite Caisse.

"Des informations en ma possession signalent que les prévisions de l'exercice 2021 envisageraient de rabattre ce montant à 441 milliards de francs congolais. Une telle proportion de rabattement drastique, même justifiée par la mauvaise conjoncture économique me semble inquiétante. C'est pourquoi, je recommande que, au moment venu, cette question soit examinée le plus rationnellement possible par notre commission Ecofin", a-t-il poursuivi.

Il a ainsi exigé du Gouvernement de verser déjà la quotité 2020 au prorata des recettes encaissées au sous-compte général conformément à l'article 24 de la loi créant la Caisse Nationale de Péréquation.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac