RDC : "S'il parle de la politique, il doit s'attendre à une réponse politique", ( J.M Kabund au Cardinal Ambongo)

Jean-Marc Kabund-A-Kabund, président ai de l'UDPS lors d'un meeting à Kananga ©photo de tiers

Plusieurs points étaient à lordre du jour dans la communication du président a.i de l'Union pour la Démocratie et le Progres Social à l'occasion de la commémoration du 3ème anniversaire de la journée de la base le vendredi 12 novembre 2021 à Kinshasa.

Abordant le point politique, Kabund A Kabund commence par la position actuelle du Cardinal Fridolin Ambongo après le manque de consensus dans la désignation du président de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante, par les confessions religieuses.

D'après lui, ce responsable Catholique est libre de faire la politique.

"Le cardinal Ambongo est libre de parler de la politique, mais il doit aussi s'attendre à une réponse politique. Puisqu'il a décidé de faire la politique, nous allons aussi le répondre par la politique. C'est un combat", a-t-il dit devant les militants et cadres de son parti.

Par la même occasion, il sollicite de la part du ministre de l'Intérieur, de bien sécuriser le cardinal Ambongo qui dit se sentir en insécurité.

"Nous demandons au ministre de l'Intérieur, de sécuriser le cardinal, même avec 500 policiers puisqu'il a dit qu'il se sent en insécurité […], mais s'il parle de la politique, il doit être conséquent et s'attendre à une réponse politique."

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *