RDC : ''seule la peur d'être ridicule pousse les autorités à maintenir l'état de siège'', député J. P Ngahangondi

J.P Ngahangondi, député provincial élu de Beni territoire. Photo Enet/Prince B

Le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi dénonce la recrudescence de l'insécurité au Nord-Kivu et en Ituri en cette période où l'état de siège a été décrété par le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi.

Pour cet élu de Beni territoire au Nord-Kivu, cette mesure exceptionnelle prise par le Chef de l'État dans les provinces précitées n'a produit aucun effet positif.

''[…] je le dis très clairement, la continuité de massacre des populations civiles, enlèvements, Kidnapping, pillage, incendie des maisons d'habitation, embuscades dans la province du Nord-Kivu et celle de l'Ituri pendant cette période exceptionnelle, est une preuve éloquente que l'état de siège a complètement échoué sur tous les plans'', a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :

''Seule la peur d'être ridicule permet aux autorités de le maintenir. On doit réfléchir sur d'autres actions et stratégies militaires efficaces et capables à remettre le plus vite possible la paix et la sécurité dans la région de Beni au Nord-Kivu et en Ituri notamment dans les territoires d'Irumu et celui de Djugu'', a-t-il chuté.

En rappel, c'est depuis le 6 mai que le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi avait décrété l'état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. Depuis ce jour, l'assemblée nationale et le sénat ont déjà fait 10 fois la prorogation de cet état de siège.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *