RDC/Sénat : Bahati Lukwebo et Théo Ngwabidje évoquent des projets de la modernisation de la RN 2

De gauche à droite Théo Ngwabidje et Bahati Lukwebo. Ph cellcom Sénat.

Le développement de la province du Sud-kivu était au centre de l’audience que le président de SÉNAT a accordée au gouverneur de cette province. Modeste BAHATI LUKWEBO et Théo NGWABIDJE KASI ont parlé des projets de la modernisation de RN 2 (Route Nationale numéro 2)et RN5 ( Route Nationale numéro 5).

Les deux personnalités ont en outre échangé sur le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire mis en place par le président de la république Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour pacifier cette part de la République.

“C’est un programme qui a été validé. L’ordonnance présidentielle qu’on attendait a été publiée il y a une semaine. Ce processus va nous ramener la paix dans notre province. Mais il n’y a pas que la paix, nous avons aussi parlé des routes. Et l’honorable président du sénat a insisté sur des routes principales qui relient Bukavu aux territoires. Notamment de la route nationale numéro deux qui relie Bukavu, Walungu, Mwenga, elle a été réhabilitée, mais nous voulons qu’elle soit réhabilitée avec goudron. Nous avons aussi la route qui va relier Bukavu Kabare, Kalehe jusqu’à Goma. Elle reliera les deux capitales du Sud et Nord-Kivu. Et aussi la route nationale numéro 5 qui reste une grande priorité, c’est la route nationale reliant Bukavu, Uvira jusqu’à Fizi”, a dit Théo NGWABIDJE KASI au sortir de sa rencontre avec Bahati Lukwebo. .

Toujours à la haute chambre du parlement, une séance de formation de 5 jours est organisée à l’intention des agents de SÉNAT membres de la cellule des gestions des projets des marchés publics dans l’objectif d’optimiser le processus d’évaluation, d’analyse et d’attribution des marchés pour une bonne acquisition des biens du SÉNAT.

Signalons que depuis 2014, la cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics du SÉNAT n’a plus organisé une passation de marché. Cependant, sous le leadership du nouveau bureau un processus de passation de marché a été engagé pour acquérir notamment les véhicules, les matériels de la Polyclinique et autres matériels informatiques.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *