RDC/SÉNAT : « Avant la fin de la session, les personnes en situation de handicap peuvent déjà disposer d’un cadre qui définit leurs droits et devoirs », Léonard She OKITUNDU

Le sénateur Léonard SHE OKITUNDU. Ph de tiers.

Le projet de loi portant protection et promotion de droits des personnes en situation de handicap, en seconde lecture au sénat, a été envoyé à la commission mixte socioculturelle, genre, famille et enfant mais aussi politico-administrative pour amendements. Ce, après un débat houleux au début de la semaine finissante, au cours d’une plénière y relative.

Un timing de 48 heures avait été accordé aux sénateurs pour faire parvenir leurs amendements avant son vote à la prochaine plénière. Mais déjà, le sénateur Léonard She OKITUNDU s’est dit confiant en rassurant les personnes en situation de handicap quant à l’issue heureuse des travaux.

« On doit les rassurer, la preuve, moi-même j’avais vu la ministre de la tutelle, je l’avais rassuré lui disant que le projet de loi qui était déposé à l’assemblée nationale, lorsqu’il viendra au sénat, nous allons faire de notre mieux pour que cette loi soit adoptée avec célérité. Aujourd’hui c’est chose faite. Place à présent aux amendements et après ces derniers, nous allons adopter cette loi. Et puis ensuite, on espère, en termes identiques avec l’assemblée nationale, pour qu’enfin il soit envoyé au chef de l’Etat pour promulgation. On peut supposer qu’avant même la fin de la session, les personnes en situation de handicap peuvent disposer d’un cadre qui définit leur droit et devoir et qui permet à ce que le vide juridique qui présidait à leur situation soit comblé », a dit l’ancien patron de la diplomatie congolaise, Léonard She OKITUNDU à ELECTION-NET.COM.

Notez que c’est le lundi 29 novembre que les honorables sénateurs sont invités à une séance plénière pour adoption, article par article, de la cette proposition de loi portant protection et promotion des droits des personnes en situation de handicap.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *