RDC : Sele Yalaghuli, a-t-il refusé de payer à Joseph Kabila ses six mois de salaire ?

Cérémonie de remise et reprise entre le nouveau ministre des Finances Nicolas Kazadi et son prédécesseur José Sele Yalaghuli

Les frais de pension alloués à Joseph Kabila comme ancien président de la République démocratique du Congo (RDC) ont toujours été sujet de polémique.

Depuis la rupture de la coalition FCC-CACH, il semblerait que l'ancien président ne touche plus ses frais de pension. Dans une conférence de presse mercredi à Kinshasa, l'actuel ministre des Finances, Nicolas KAZADI accuse l'ancien, Sele Yalaghuli, d'être à la base du retard observé dans les paiements de ces frais. Il précise tout de même qu'il a eu à payer Joseph Kabila une fois déjà depuis son avènement à la tête de ce ministère.

"Je ne veux pas avoir des problèmes avec le sénateur à vie. Moi je suis là il y a de cela deux mois, je l'ai payé déjà une seule fois. Pour ces six mois d'arriérés, ça ne peut qu'être Selé Yalaghuli", a laissé entendre le ministre des finances.

Le ministre des Finances admet, par ailleurs, que les arriérés existent dans bien d'autres domaines, y compris chez les diplomates.

La pension allouée à Joseph Kabila, en tant qu’ancien président, est estimée à « 480 000 à 680 000 dollars américains » par mois, d'après plusieurs sources.

Il faut préciser en outre qu'en février 2019, alors que Selé Yalaghuli fut ministre des Finances, des sources concordantes au sein dudit ministère indiquaient qu’à partir de mars 2019, Joseph Kabila percevait 284.000 dollars américains.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *