RDC/Sankuru: Nana Manwanina prône la paix, la cohésion et l’unité nationale

La Ministre près le President de la République Nana Manwanina Kiumba appelle les Sankurois à privilégier la cohésion et l’unité nationale dans mais aussi à s’opposer aux ennemis de la paix dans leur province.

C’est ce qu’elle a fait savoir au cours de son meeting tenu à Lodja lors de sa tournée dans le Sankuru. Ce, dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur la cohésion et l’unité nationale.

Accompagnée du Gouverneur de Sankuru Joseph Stéphane Mukumadi, la Ministre près le Président de la République a indiqué que c’est« le Chef de l’État qui a pris l’initiative pour que nous discutions avec tous les Congolais en ce qui concerne la cohésion et l’unité nationale (…) qui veut dire aimer sa nation et ses compatriotes, se pardonner et s’unir pour élever notre pays », a-t-elle lancé d’entrée du jeu.

Nana Manwanina précise cependant n’être « ni venue condamner ou soutenir quelqu’un », et ce, suite aux rapports reçus par la population de cette province sur l’amalgame des certains élus nationaux malveillants, qui accentuent les conflits ethniques, tout en imposant leurs suprématies.

«Mes yeux ont vu et mes oreilles ont entendu. Le President a dit que c’est son souci de venir ici. Mais il lui fallait d’abord rétablir les liens avec d’autres pays avant de prendre le temps de revenir pour échanger avec les siens», poursuit la Ministre près le Président de la République, avant d’ajouter:

«Nous devons lui ( Ndlr le Président de la République) soutenir dans sa vision de développer notre pays. La réalité est le même partout dans le pays, il n’y a pas de route, d’emploi, (…) les anti-valeurs envahissent notre pays. Ce qui nous manque, c’est la volonté pour développer notre pays. Le Chef de l’État ne veut pas du tribalisme. Tout congolais doit se sentir chez lui partout où il ira dans tous les coins du pays», a martelé Nana Manwanina.

Par la même occasion, la Ministre a appelée les Sankurois à s’impliquer et à accomplir leur part de responsabilité.

« (…) ça ne sert à rien se haïr et de s’entre-tuer. Ce qui nous tue, c'est l’égoïsme et l’égocentrisme. Vous avez vous-même tué le Sankuru en soutenant les personnes de mauvaise volonté. Ça ne développe pas la province. La preuve, il n’y a aucune route asphaltée sur toute l’étendue de la province, pas de courant (…) Tenons-nous la main, soutenons-nous et mettons l’intérêt supérieur du pays en avant-plan. Nous attendrons même un siècle, aucun étranger ne viendra développer notre pays. Nous devons préparer la future génération pour notre pays. Nous devons d’abord changer si nous voulons que notre pays change. Voyez d’abord l’intérêt de notre pays», souligne-t-elle.

Devant un bain de foule, Nana Manwanina s’en est prise aux députés nationaux, élus du Sankuru et a appelé la population à s’opposer aux ennemis de la paix et du développement de la province.

«Ils sont votés pour plaider les besoins du peuple, mais vous voyez comment ils se battent pour leurs propres intérêts. Chaque député a sa base. Soyez prêts à s’opposer aux députés et leur dire qu’ils ne vous défendent pas. Ils doivent revoir leur savoir-faire, car, si c’était le cas, on aurait au moins vu des indices », a-t-elle conclu.

Signalons que cette campagne de sensibilisation sur la cohésion et l’unité nationale va s’étendre dans toutes les provinces afin d’éveiller les Congolais à prendre à bras le corps leur responsabilité pour le développement du pays, à prôner le message d’amour envers son compatriote et à abattre toutes formes de tribalisme.

Theo Liko

2 thoughts on “RDC/Sankuru: Nana Manwanina prône la paix, la cohésion et l’unité nationale

  1. Félicitations a l'excellence une tête bien faite choix idéal du chef de l'état ; au service de la nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *