RDC: Samy Badibanga de nouveau visé par une pétition en vue de sa déchéance

Samy Badibanga , l'ancien premier vice-président du bureau du sénat. Ph de tiers.

Le premier vice-président du sénat n'aura eu que moins d'une semaine pour souffler. Samy Badibanga est à nouveau menacé par une pétition déposée au bureau de la chambre hausse du parlement.

La pétition est portée par la sénatrice Victorine Lwese Bakuamoyo qui a saisi le bureau mardi 9 février aux fins de la déchéance de l'unique membre du bureau resté en poste.

Mais très peu d'informations sont encore disponibles sur les griefs retenus contre l'ancien premier ministre par la soixantaine des sénateurs signataires de la pétition.

Pour rappel, le jeudi dernier, une autre pétition contre le premier vice-président du Sénat n'avait pas abouti suite à l'absence des pétitionnaires. Les autres membres du bureau visés par des pétitions avaient préférés rendre le tablier.

Chris Lumbu