RDC : Sama Lukonde salue l'inscription de la Rumba dans le patrimoine de l'UNESCO

SAMA Lukonde.

La 33ème réunion du Conseil des ministres du Gouvernement de la République démocratique du Congo a été présidée, le vendredi 17 décembre 2021 par visioconférence, par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge avec plusieurs points à l'ordre du jour.

Abordant le point sur l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le Premier ministre a exprimé sa satisfaction du fait que la Rumba congolaise ait été inscrite par l’UNESCO, depuis le mardi 14 décembre 2021, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

"C’est une grande fierté pour notre pays et pour sa culture qui doit désormais être pensée comme un des leviers importants concourant à notre développement", a rapporté le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, Ministre de la Communication et Médias dans le compte-rendu de cette réunion parcouru par election-net.com.

Par ailleurs, poursuit notre source, Jean-Michel Sama Lukonde a félicité les artistes musiciens congolais dont les œuvres, au-delà de l’aspect d’agrémentation, "participent au rayonnement de notre culture et qui a conduit à sa consécration."

A l'en croire, cette inscription de la Rumba au patrimoine culturel immatériel de l’humanité met en selle le ministère de la Culture, Arts et Patrimoine qui a désormais du pain sur la planche, pour saisir ce nouvel élan et redoubler d’ambition.

Depuis mardi dernier dans la soirée, la rumba congolaise fait officiellement partie du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une décision prise par l’Unesco, réunie la semaine dernière pour étudier une soixantaine de candidatures, dont celle de la rumba présentée conjointement par la République démocratique du Congo et le Congo-Brazzaville.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *