RDC-SADC: Nouvel échec pour Félix Tshisekedi

Le président Tshisekedi de la RDC.

La désignation du nouveau secrétaire exécutif de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) a eu lieu ce mardi 17 août 2021, à l’occasion du sommet annuel des chefs d’Etats et des gouvernements.

Malgré les efforts de Kinshasa qui avait envoyé plusieurs délégations de haut niveau pour obtenir le soutien nécessaire pour s’assurer d’un vote favorable de la plupart des pays de l’Afrique australe, le candidat congolais à perdu la bataille.

Et le sommet de la SADC a élu M. Elias Mpedi Magosi du Botswana, comme nouveau Secrétaire exécutif de la SADC qui bat de ce fait, Faustin Luanga, candidat de la République démocratique du Congo (RDC).

Elias Magosi qui est secrétaire permanent à la présidence de son pays, a pris la tête de l’organe d’harmonisation et de pilotage stratégique du processus de la SADC pour les quatre prochaines années. Ce dernier a déjà travaillé comme directeur des ressources humaines de cette organisation.

Par ailleurs, la RDC accède à la première vice-présidence de la Communauté de développement de l’Afrique australe pour l'exercice 2021-2022. Et le président Botwanais Mokgweetsi Masisi cède la présidence de l'Organe politique à Cyril Ramaphosa (RSA).

Regroupant en son sein seize pays dont 5 francophones, aucun pays francophone n’a jamais occupé le poste de secrétaire exécutif de la SADC.

Joël Mesa Nzuzi,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *