RDC-Rwanda/Rapport Mapping: "je n'ai pas dit qu'on ferme le dossier judiciaire", Félix Tshisekedi

Calicot publicitaire de la marche pour soutenir le rapport Mapping. Ph. Enet/H.B.

Au cours d'une interview qu'il a accordé à la presse ce mercredi 1 juillet à Goma, le chef de l'Etat est revenu sur la question sur le rapport Mapping dont l'armée rwandaise est largement citéé.

Pour Félix Tshisekedi, bien que les relations entre le Rwanda et la RDC reviennent lentement au beau fixe, il n'est pas question de faire table rase du Rapport Mapping effectué par les experts de l'Onu. Le Chef de l'Etat congolais estime qu'il faudrait d'abord mettre tout le monde en confiance avant d'aborder la question à la justice.

"Je n'ai pas dit qu'on ferme le dossier judiciaire sur le rapport Mapping. Il faut d'abord mettre la population en sécurité, mettre tout le monde en confiance, discuter les modalités de réparation et parler justice", a déclaré le chef de l'Etat congolais.

Notez que lors d'une interview accordée à la presse étrangère, le président rwandais avait nié l'implication des autorités rwandaises et de l'armée rwandaise citée dans ce rapport qui comprend les auteurs des tueries dans la partie orientale de la RDC.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *