RDC/RTNC : un ultimatum de 72 heures accordé à Patrick Muyaya pour révoquer le DG ai Freddy Mulumba

Freddy Mulumba, DGA de la RTNC. Ph de tiers.

Après avoir suspendu le mouvement de grève à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), le banc syndical du personnel de ce média revient à la charge et compte à en finir avec Freddy Mulumba, le directeur général ad intérim.

C'est lors de la première réunion de la commission de crise mise en place pour traiter des questions qui divisent les deux parties, tenue le lundi 30 août que le banc syndical a fait savoir ses intentions au représentant du ministre Mutaya.

Sous la supervision de Nicolas Lianza, Directeur de cabinet du ministre de la communication et médias qui a procédé à la lecture des documents de travail de la commission, en l'occurrence l'ordre de mission ainsi que les termes de références, le banc syndical a donné un ultimatum de 3 jours au ministre pour régler le problème. Ce, avant de suspendre sa participation à ladite commission jusqu'à la suspension effective du Directeur général administrateur intérim, Freddy Mulumba.

À en croire un membre du banc syndical contacté par ELETION-NET.COM, une dizaine de jours ont été accordés au ministre pour éjecter Freddy Mulumba mais rien a été fait. avant d'ajouter que leur décision entre en vigueur ce mardi 31 pour une durée de 72 heures.

"Faute de quoi, nous allons donner un mot d'ordre pour reprendre la grève dès la fin de cette semaine", a-t-il ajouté.

Notez que le défunt DG de la RTNC, Ernest Kabila et son DGA, Freddy Mulumba ainsi que le PCA, sont accusés de détournements de salaires des agents de la RTNC ainsi que de manque de dialogue avec le banc syndical.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *