RDC : "rigueur, transparence et respect des textes", le cheval de bataille de Malangu Kabedi à la tête de la BCC

La gouverneure Malangu. Ph de tiers.

La toute première femme nommée Gouverneure de la Banque Centrale du Congo, Malangu Kabedi Mbuyi, a pris officiellement ses fonctions ce lundi 19 juillet. Et ce, au terme d'une cérémonie de remise-reprise entre elle et son prédécesseur, Déogratias Mutombo Mwana Nyembo.

Parlant à l'issue de cette cérémonie de son cheval de bataille durant son mandat de cinq ans aux commandes de la BCC, elle assure que son action se focalisera sur la rigueur, la transparence et le respect des textes.

" Je ne peux que commencer par remercier le Chef de l’Etat pour m’avoir fait confiance pour diriger la banque centrale. Le ministre des finances a dressé le chemin. Les missions sont les mêmes: s’assurer que les missions confiées à l’institution d’émission sont remplies en toute rigueur, en toute transparence, en conformité avec les textes", a dit Malangu Kabedi Mbuyi.

En outre, elle promet de s'assurer tout au long de son mandat, de l'accomplissement des missions dévolues à la Banque Centrale du Congo.

" Je me ferai l’obligation de suivre ces directives et m’assurer qu’avec l’équipe dirigeante de la Banque et avec tous les services de la banque, nous assurer que la banque centrale va accomplir ses missions: contribuer à la stabilité de notre monnaie, contribuer aux actions du programme économique du gouvernement. C’est de cela qu’il s’agira pour l’équipe qui vient fonction aujourd’hui", a-t-il ajouté.

Pour rappel, Malangu Kabedi Mbuyi a été nommée Gouverneure de la Banque Centrale du Congo par ordonnance présidentielle du 05 juillet 2021. Elle a, par son passé travaillé au Fonds Monétaire International (FMI).

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *