RDC/Retard dans la publication du gouvernement : Tshisekedi veut voir la représentativité féminine sur la liste (Augustin Kabuya)

Rencontre entre le Premier ministre Sama Lukonde à gauche et le président Félix Tshisekedi à droite. Ph. Tiers

« Le Premier Ministre a réceptionné toutes les listes des hommes politiques congolais, ils n'ont pas proposé des femmes, c'est pourquoi le Chef de l'État Félix Tshisekedi a dit s'il n'y a pas la représentativité des femmes, il ne signera pas l'ordonnance ». C'est ce qu'a révélé Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), lors de l’investiture du comité fédéral du district de la Tshangu. Ce, pour la clôture de la redynamisation de l’udps à Kinshasa.

Kabuya a balayé d'un revers de main les accusations selon lesquelles le président ai de l'UDPS, Jean-Marc Kabund et lui-même, seront la cause du blocage de la publication du gouvernement Sama Lukonde.

"A ceux qui disent que si le gouvernement ne sort pas c’est JM Kabund qui bloque, c’est une campagne de diabolisation. Nous devons dire à la population la vérité. Nos mères et filles sont violé à cause des politiques. Est-ce qu’on peut proposer des membres du gouvernement sans initier les femmes ? Non", a-t-il réagi.

Et de poursuivre : "Le chef de l’État est respectueux en ces paroles. Fatshi a dit au Premier Ministre que s’il n’y a pas la Représentation des femmes, je ne signe pas. Elles doivent être représenter".

Pour lui, "Jean-Marc Kabund n’est pas dans cette affaire. Tel est le problème qui bloque la sortie du gouvernement".

Le secrétaire général de l'UDPS a rassuré les femmes de la Tshangu le président Tshisekedi est leur avocat.

Théo Liko