RDC : Relations bilatérales et questions humanitaires au centre du ballet diplomatique chez Samy Adubango

Le Vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho a, tour à tour, reçu, dans son cabinet de travail, l'ambassadeur de Sa Majesté le roi du Maroc, Rachid AGASSIM, puis l'ambassadeur de la Grèce en poste en République Démocratique du Congo, Madame Penny Douti.

Avec le Diplomate Marocain en poste en RDC venu présenter ses civilités au Vice-ministre des affaires étrangères, à l'issue de sa brillante nomination au gouvernement des Warriors, l'occasion a été également propice pour les deux personnalités d'aborder la question du renforcement, sur fond de la commission mixte en cours de constitution, de relations bilatérales entre la RDC et le Maroc.

"C'était un plaisir et un honneur de rencontrer Son Excellence mon frère ; une occasion pour lui souhaiter de vive voix, les félicitations pour sa nomination et pour lui remettre aussi la lettre des félicitations de son frère - le ministre délégué Marocain. Et c'est un plaisir aussi parce que, c'est à la veille de la célébration du 61ème anniversaire de l'indépendance de la République Démocratique du Congo, avec mes meilleurs vœux, mes meilleurs souhaits, la paix, le progrès et la prospérité", a-t-il fait savoir à la presse.

Avant d'ajouter que l'occasion a été aussi d'échanger avec le Vice-ministre et ses proches collaborateurs, de "comment aller de l'avant dans nos relations bilatérales ; nous sommes en train de préparer la commission mixte, et c'est vraiment une très bonne chose dans les relations entre les deux pays".

L'ambassadeur de la Grèce en poste en République démocratique du Congo, Penny Douti à quant à elle, rencontré le Vice-ministre des Affaires étrangères pour lui annoncer l'envoi par son pays de l'aide humanitaire à l'Est de la République, mais aussi parler avec lui comment évoluer étroitement les relations de coopération entre le géant Congo et la Grèce.

Election-net.com/cellcom Vice-minafet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *