RDC/Récupération des biens immobiliers de l’Etat : Pius Muabilu poursuit la traque des occupants illégaux

Le Ministre d'Etat Pius MUABILU Mbayu Mukala.

Le Ministre d'Etat en charge de l'Urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala poursuit la récupération des biens de l'État, une matérialisation de la promesse de campagne du chef de l'État qui veut voir l'Etat congolais rétabli dans ses droits.

Dans un communiqué de presse du cabinet du Ministre d'Etat à l'Urbanisme et Habitat, consultés ce samedi par ELECTION-NET.NET.COM, il est indiqué que, malgré la culture de la victimisation adaptée par les fossoyeurs des biens immobiliers appartenant à tous les Congolaises et Congolais, le Ministère s’est engagé dans une vaste et large opération de délogement des locataires indélicats et de résiliation des conventions de Partenariat Public-Privé pour permettre à l’Etat de recouvrer ses droits.

Ci-dessous, l'intégralité du communiqué de presse du ministère d'Etat en charge de l'Urbanisme et Habitat :

République Démocratique du Congo                          

Ministère de l’Urbanisme et Habitat

Cabinet du Ministre d’Etat

COMMUNIQUE DE PRESSE

Poursuite résolue de la récupération des biens immobiliers de l’Etat par le Ministère de l’Urbanisme et Habitat.

KINSHASA, 18 septembre 2021 - La Commission d’identification immobilière des maisons, appartements, locaux et biens-fonds du domaine privé de l’Etat dans la ville de Kinshasa, mise en place le 26 mai dernier, se poursuit sans encombre, en dépit du comportement incivique de certains locataires et de la quasi totalité  de promoteurs immobiliers ayant signé une convention de Partenariat Public-Privé avec le Ministère de l’Urbanisme et Habitat.

Plusieurs cas d'irrégularités et insolvabilités ont été relevés du côté des locataires. En ce qui concerne les bénéficiaires d’un Partenariat Public-Privé, il a été constaté que la majeure partie des promoteurs immobiliers n’ont pas exécuté leurs obligations contractuelles. Pire, certains d’entre eux ont cherché à s’accaparer frauduleusement  des espaces publics.

Par conséquent, dans le strict respect des normes et exigences d’un Etat de droit, le Ministère de l’Urbanisme et Habitat s’est engagé dans une vaste et large opération de délogement des locataires indélicats et de résiliation des conventions de Partenariat Public-Privé pour permettre à l’Etat de recouvrer ses droits.

Le présent communiqué de presse permet de couper court à tout malentendu et dénoncer la culture de la victimisation chez les fossoyeurs des biens immobiliers appartenant à tous les Congolaises et Congolais.

La récupération de ce patrimoine, spolié ou en voie de spoliation, était une promesse du chef de l’Etat. Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et Habitat est déterminé à la mettre, coûte que coûte,  en application sur l’ensemble du territoire. Pas un seul coin du pays ne sera épargné.

Face à la persistance des tentatives de spoliation, Pius Muabilu Mbayu Mukala, Ministre d’Etat, Ministère de l’Urbanisme et Habitat appelle à la vigilance le peuple congolais et invite chacun à participer à l’opération d’assainissement du parc immobilier du domaine privé  de l’Etat, pour dénoncer tout acte avéré de processus de spoliation auprès de l’Administration de l’Urbanisme et Habitat ou des services judiciaires.

Contact : Jules Kidinda, +243999953134, [email protected] 

Pour plus d’infos sur les activités du Ministère de l’Urbanisme et Habitat, suivez-nous sur :

www.urbanisme-habitat.cd

Tweeter : http://twitter.com/urbanismeD

Communiqué de Presse n°003/9/2021

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *