RDC: "Record historique" des réserves de change, enfin, la BCC clarifie l'opinion

Le nouveau bâtiment de la BCC à Kolwezi. Ph presse présidentielle.

Face à la polémique qui a enflé ces derniers temps sur les réseaux sociaux au sujet de l'annonce faite le week-end dernier par le porte-parole du Gouvernement de l'Union Sacrée de la Nation dans son compte rendu de la vingtième réunion du conseil des ministres, de l'augmentation des réserves de change, le situant à 3,3 milliards dollars américains. Ce qui traduit "un record historique jamais atteint", sans aucun détail sur l'origine de cette performance, la Banque centrale du Congo est sortie de son silence.

Dans un communiqué rendu public ce mardi 21 septembre, signé par son Gouverneur Malangu Kabedi Mbuyi, consulté par election-net.com, l'Institut d'émission qui confirme ces chiffres, fixe cependant l'opinion sur les facteurs explicatifs de cette évolution.

C'est notamment, ses opérations habituelles sur le marché de changes pour acheter des divises, et racheter les recettes fiscales en devises. Mais aussi l'encaissement du financement du Fonds Monétaire International (FMI) au titre de la Facilité Élargie du Crédit (FEC), relatif à la mise en œuvre du programme économique du Gouvernement. En troisième et dernier lieu, la BCC cite aussi l'encaissement de l'allocation des Droits de Tirage Spéciaux (DTS) du FMI équivalent à 1,5 milliards de USD au 17 septembre 2021.

Après cette clarification de la Banque Centrale du Congo(BCC), reste à savoir si va-t-elle contribuer à arrêter la polémique à ce sujet.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *