RDC-RAM : cette décision de Sama Lukonde qui soulage la population

SAMA Lukonde.

Il s'est tenu le vendredi 22 octobre à Kinshasa la vingt-cinquième réunion du Conseil des ministres du Gouvernement de la République, sous la direction du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi par visioconférence.

Présent à cette rencontre traditionnelle, le chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, a dit d'après le compte rendu de cette réunion parcouru par election-net.com, avoir reçu le rapport détaillé de la question orale avec débat destinée au ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, au sujet des prélèvements sur le Registre des Appareils Mobiles (RAM).

Sur ce, il a décidé de mettre de cette perception du RAM pour les téléphones de deuxième génération (G2) qui concerne 75% des abonnés tout en attendant l'approfondissement de cette question en conseil des ministres.

Ainsi, Augustin Kibassa Maliba, ministre des PT-NTIC, est chargé de l'exécution de la décision du Premier ministre dans le meilleur délai.

Cette décision du ministre intervient après que les députés nationaux ont exigé la suppression de cette taxe téléphonique. Les autres exigaient même sa démission estimant que cette taxe est un "vol" à l'endroit de la population.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *