RDC-RAM : "C'est à la fois ridicule et révoltant", Seth Kikuni

Seth Kikuni Masudi, ancien candidat à la présidentielle

La goutte qui a débordé le vase autour du dossier de la taxe RAM, c'est l'attribuer le rôle d'appui à la gratuité de l'enseignement de base en République Démocratique du Congo par le ministre Augustin Kibasa, mercredi dernier devant les députés nationaux.

Sans tarder, comme plusieurs acteurs politiques, Seth Kikuni a montré son désaccord face aux explications du ministre Kabasa. Pour lui, la suppression de la taxe RAM est impérieuse.

"Que devons-nous comprendre Mr Kibassa? Le président a lancé la gratuité sans savoir comment la financer et vous êtes venus à son secours en créant la taxe RAM ? C'est à la fois ridicule et révoltant. S'il vous reste encore un peu d'honneur, supprimez-la", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le sort du ministre Augustin Kabuya reste hypothétique après son passage à l'assemblée nationale. Certains élus nationaux menacent d'initier une motion de défiance.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *