RDC/Propos négationnistes de Kagame : Daniel Aselo note l’expression d’indignation des Congolais

Le VPM Daniel Aselo OKITO. Ph de tiers.

La quatrième réunion du conseil des Ministres a eu lieu ce vendredi 21 mai par vidéoconférence à Kinshasa. Présidé par le Premier Ministre, Sama Lukonde, cette réunion avait cinq points à l’ordre du jour à savoir : la communication du premier ministre, les points d’informations, l’approbation d’un relevé des décisions du Conseil des Ministres, examen et adoption des dossiers ainsi que l’examen et adoption des dossiers.

Intervenant sur les points d’informations notamment sur l’état du territoire, le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation, Sécurité et Affaires coutumières, Daniel Aselo Okito, a présenté au Premier Ministre Sama Lukonde, l’expression d’indignation de la population Congolaise face aux propos négationnistes du président rwandais Paul Kagame sur les crimes impliquant l’armée rwandaise dans les crimes commis dans la partie Est de la RDC, indique le compte-rendu de la 4è réunion du Conseil des Ministres. Crimes documentés dans le rapport Mapping des experts des Nations-Unies.

Indiquant que l’état du territoire national est relativement calme, le patron de l’Intérieur a, par ailleurs évoqué la situation sécuritaire dans la partie orientale de la RDC. Le Ministre de l’Intérieur a noté que plusieurs territoires ont été reconquis par les Forces armées de la Républiques Démocratique du Congo mais qu’il y a eu également plusieurs cas de reddition des miliciens.

“En Ituri, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont, après d’intenses combats ces derniers jours, récupéré 08 localités jadis occupées par les miliciens FPIC/Chini Ya Kilima, notamment Nyakasi 1, 2 et 3 ainsi que Sililo et Baiya, situées respectivement dans les Chefferies de Mobala et Bahemba dans le territoire d’Irumu”, rapporte Patrick Muyaya, Porte-parole du gouvernement.

Et de poursuivre : “Au Sud-Kivu, le seigneur de guerre « Raïa Mutomboki » Mabuli Mwanadamu, s’est rendu aux forces armées le 18 mai 2021, à Ninja, dans le territoire de Kabare, avec 35 combattants armes et munitions”.

Liévin LUZOLO